Image

Le tennis est un sport qui se pratique en loisir ou au plus haut niveau, l'important est que le jeu génère des sensations physiques et une complicité avec l'autre joueur qui procurent un réel plaisir avec des émotions fortes. Telle est souvent la vie d'un projet informatique : des hauts et des bas, des rebondissements, des changements, une capacité à s'adapter, à apprendre, à progresser, ensemble.

Si nous avons associé le tennis, et plus particulièrement la technique du lift à notre entreprise, c'est que ce sport et cette technique possèdent les caractéristiques que nous nous proposons de prêter à des prestations intellectuelles à forte valeur ajoutée.

 

0-0 : Comme le service au tennis, notre attitude du service client est dans l'action pour satisfaire nos clients pour les aider à faire face à l'adversité dans leurs projets.

 

15-0 : Si nous utilisons nos neurones pour produire des prestations intellectuelles, c'est aussi avec "les mains dans le cambouis" que nous arrivons souvent à sortir des projets complexes de l'ornière où ils peuvent se trouver à cause d'impondérables non anticipés.

 

30-0 : La raquette est l'outil du joueur de tennis, et la gestion des projets informatiques requiert aussi l'utilisation d'outils adaptés suivant les méthodes des clients et leurs environnements.

 

40-0 : Le tennis requiert force et souplesse, de même, la gestion des projets informatiques requiert de mettre le paquet mais sans brusquerie, car un projet est une aventure humaine qui demande tact et persévérance.

 

JEU ! La chemisette, le bandeau, ou le brassard au poignet sont le pragmatisme requis au tennis pour être à l'aise afin de se concentrer sur la performance à dégager, et comme dans l'informatique il faut savoir user de bon sens pour éviter les usines à gaz et garder à l'informatique son sens originel d'être au service du métier du client.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LIFT INFORMATIQUE